Deux musées, le National Museum of the American Indian et le National Air and Space Museum, beaucoup trop de choses vues dedans pour n'en être pas écrasé et finalement silencieux mais quand même, un étonnement, celui de voir dans la vitrine fascinante exposant l'intégralité de l'équipement des cosmonautes d'Apollo 11 qui se posèrent les premiers sur la Lune, parmi tant d'objets disons techniques, un simple couteau de survie à la lame démesurément grande — sur la Lune aussi alors, la sauvagerie possible, une insécurité ?