Toute la journée, j'avais dans ma tête la musique de la série Treme ! Et j'ai donc cherché les stigmates de l'ouragan Katrina dans la ville. Rien dans le quartier français, pas grand chose de plus dans Treme. Le vieux barbu croisé à Treme nous a tout raconté (voir post de Daniel).

La ville a un charme fou....outre le quartier français et ses maisons dites coloniales qui s'est un peu boboïsé, on trouve Treme plus authentique quant au quartier d'affaires que nous avons à peine abordé....ben c'est un quartier d'affaires.

La nuit, Bourbon Street en particulier, se métamorphose, une bonne cinquantaine de bars crachent jusqu'à l'extérieur des décibels, des musiques pour tous les goûts, le vacarme l'emporte parfois mais ne nous y trompons pas, c'est bien la musique qui est la reine de cette ville.